Pour toutes les personnes impliquées, cela a été un choc lorsqu’il a été annoncé, l’été dernier, qu’une entreprise active dans le domaine de la technique médicale, située en Suisse orientale et comportant près de 200 collaborateurs allait fermer une année plus tard.

Trois ans plus tôt, cette même entreprise avait été reprise et ceci avait fait naître de grands espoirs, le centre de recherche devait poursuivre son essor. L’entreprise dont il est question a développé puis commercialisé des produits à la fine pointe de la technologie.

Et puis l’annonce brutale, les produits développés seront fabriqués à l’étranger, là ou les coûts de fabrication sont nettement inférieurs. Un sentiment de colère et de déception s’est rapidement propagé parmi l’ensemble des collaborateurs…

Lire l’article

War diese Seite hilfreich?
[Total: 1 Durchschnitt: 5]